Résultats du 8 et 9 Avril

Ce samedi le pôle développement recevait Evreux pour le dernier match de poule avant les phases finales mais aussi le dernier match de leur saison à St Nazaire. Le jeu était au rendez vous et a régalé les supporters venus en nombre encourager le SNO. Les cadets et juniors ont joué sur le pré Hembert sous un soleil annonciateur d’un bel été pour le SNO.

Les cadets l’ont emportés sur le score de 27-8 mais la victoire fut longue à se dessiner. En effet les joueurs d’Evreux ont fait preuve d’une farouche résistance avant de plier face au jeu huilé de nos jeunes cadets. L’entraineur des 3/4 Pierrick Belleteste déclarait après la rencontre :  » On fait une belle 1ère mi-temps avec un gros volume de jeu, on a réussi à mettre notre jeu en place! Malgré tout on a du mal à scorer et à terminer nos actions face à une bonne défense en place et très solide! On fait quand même le break à la mi-temps en mettant 2 essais! La deuxième période a été un peu plus compliqué avec le vent et trop d’approximations, un petit trou qui fait qu’Evreux revient au score avec un essai d’avant! Enfin on fait une belle fin de match où on a réussi à remettre un essai pour sceller définitivement le score à notre avantage! Dans l’ensemble c’est très positif car on a vu beaucoup de mouvement et de passe, la victoire était impérative pour la confiance des joueurs après le faux-pas à La Roche, les joueurs ont relevés le défi! C’est juste dommage que l’on ne tue pas le match plus tôt, c’est le point à travailler, il faut fini nos actions!

Le seul point noir étant la blessure de Briac. Une fracture de la clavicule qui devrait le tenir éloigné des terrains pendant au moins un bon mois. On lui souhaite un bon rétablissement!

Les Juniors n’ont fait qu’une bouchée leur adversaires en leur infligeant un cinglant 57-10. Le score était pourtant loin d’être acquis, les Nazairiens ne menant que 5-0 au bout de 30 minutes de jeu. Le collectif Nazairien à finalement pris le pas sur une équipe d’Evreux très accrocheuse et avec de grosses vertus combattantes.

Point noir de la rencontre, le KO de Timothée, qui revenait d’une longue blessure. Il devra, lui aussi, patienter un peu avant de refouler les terrains.

 

Les bélascains se déplaçaient à Mérignac dimanche et, après un match ultra serré, nos jeunes Nazairiens se sont finalement imposés 22-26 non sans mal. Nous tenions à remercier le club de Mérignac pour leur accueil chaleureux. Voici le compte rendu de Nathan, merci à lui:

« Ca a été un match dur avec des conditions compliquées : grosse chaleur, terrain avec beaucoup de sable, de poussière qui provoque des nuage de poussière à chaque ruck et un public qui parlait beaucoup.. On commence très mal le match, on se fait dominé de partout et Mérignac met très vite un essai puis des pénalités! On est beaucoup sanctionné, on a du mal à mettre notre jeu en place! On marque un essai en fin de première période avec Josselin mais qui n’est du tout représentatif de notre entame où on se fait dominé devant et par conséquent sans arriver à jouer derrière! On recommence la seconde période sur le même rythme en laissant Mérignac prendre le jeu a leur compte mais on parvient tout de même à marquer de beaux essais avec notamment un triplé d’Anatole (ndlr: Pauvert) et donc on repasse devant dans une fin de match où on retrouve notre caractère et un peu plus notre jeu! Au final ce fut un match compliqué où nous n’avons pas pu réussir à imposer notre jeu mais le positif reste tout de même la victoire malgré les conditions difficiles! On donne rendez-vous à tout les supporters le 23 Avril au pré Hembert pour la réception de Limoges, le dernier match de la saison à St Nazaire!  »

En revanche, un incident s’est produit pendant la rencontre des juniors. Le SNO condamne fermement ces agissements qui n’ont pas lieu d’être lors d’un match de rugby qui se veut être une occasion de passer un moment convivial entre joueurs, supporters, entraineurs, parents et bénévoles. Cela ne correspond en aucun cas aux valeurs que prône le club et aux valeurs du rugby. Ce qui se passe sur le terrain ne concerne que les joueurs et l’arbitre et ne doit en aucun cas influencer le comportement des « supporters » (peu importe la provenance). Il est intolérable de voir de nos jours de tels agissements.