You are here
Home > Actualités >

Faites connaissance avec nos recrues, aujourd’hui Vojta Havel

Vojta Havel arrive à Saint-Nazaire après Saint-Étienne et Arras.

Cet international Tchèque bien intégré et parlant Français couramment s’est vite adapté au SNRLA.

Deuxième ou troisième ligne, il espère marcher sur les traces de Ian Rohlik et Lucas Rampant.

Interview

Essai avec la Tchéquie
Essai avec la Tchéquie

1/ Vojta, à quel age as tu commencé à jouer au Rugby?

J’ai  commencé à jouer au rugby à l’âge de sept ans, donc je joue depuis plus de 17 ans.

2/ Parle nous de ta carrière et quels ont été tes clubs successifs ?

J’ai commencé dans un club près  de Prague qui se appelle ARC Iuridica Prague où je jouais les premières années et   je suis allé ensuite au RC Tatra Smíchov, un des meilleurs clubs de Prague actuellement.

Et après en 2011,  j’ai rejoint  l’équipe de Saint-Etienne (F1 à ce moment).

Mais parce que le club a eu des problèmes  en 2013, je suis parti au  RC Arras (F2) où j’ai  joué deux saisons avant de venir à Saint-Nazaire cette année.

3/ Comment es tu venu en France?

ça a été possible  grâce à l’entraîneur français Yves Perrot qui travaille avec la Fédération de Rugby Tchèque.

Je lui ai dit que mon rêve (a parti de mes 14-15 ans) etait de jouer au rugby à un meilleur niveau,  en France si possible.

Il m’a obtenu  des tests à Saint-Etienne.

4/ Quelle sont les principales différences pour toi entre le rugby Tchèque et le rugby Français?

Le Rugby en France est le deuxième sport  le plus populaire (dans certaines régions le premier), mais en République tchèque c’est  une petit sport, 100% amateur, les joueurs qui veulent jouer un plus haut niveau doivent aller à l’étranger et pour ça, je suis bien  ici.

5/ Qu’est ce qui t’a séduit pour venir jouer à Saint-Nazaire?

Après deux ans à Arras, je voulais jouer à un meilleur niveau et être dans un club de Fédérale 1.

Je cherchais donc un nouveau club  et par Ian Rohlik,  je suis entré en contact avec Sédrik, nous avons parlé du  projet et de  l’organisation du club.

Je suis venu pour une visite et j’ai signé un contrat.

HavelV46/ De nombreux Tchèques se sont super bien intégrés ici, comme Ian Rohlik et Lucas Rampant qui fait les beaux jours d’Oyonnax, quels sont tes objectifs?

C est vrai que  plusieurs Tchèques se sont imposés à Saint Nazaire qui a été un tremplin pour eux, pour moi c’est un super engagement plaisant.

Ian et Lucas sont deux grands joueurs avec qui j’ai joué en équipe nationale aussi.
J’espère que je vais suivre leurs traces.

7/ Après les premiers entraînements, comment ressens tu le groupe du SNRLA?
Je aime travailler avec l’équipe et les entraîneurs, je pense que nous pouvons  bien nous préparer pour le début du championnat.

Vojta Havel avec la Tchéquie
Vojta Havel avec la Tchéquie

HavelV3

Share
Top